Le CES IA, ou comment rester dans la course à l’intelligence artificielle

Afin de permettre aux ingénieurs et chefs de projet en poste de garder la maîtrise des évolutions fulgurantes de l’intelligence artificielle, Télécom Paris et ENSTA Paris ont créé le Certificat d’études spécialisées en intelligence artificielle (CES IA) – « De l’apprentissage statistique au traitement des données. »

L’intelligence artificielle se répand très rapidement dans des secteurs de plus en plus nombreux, et promet de révolutionner les usages comme elle est déjà en train de le faire dans les transports, la santé, la sécurité, voire l’art. Comment intégrer ces évolutions à sa pratique professionnelle lorsqu’on est chef de projet au programme déjà bien chargé ? C’est exactement pour répondre à ce type de problématique qu’ENSTA Paris et Télécom Paris ont conçu le CES IA, finançable par le compte personnel de formation.

Cette certification s’étend sur 9 mois, par sessions de 2 à 3 jours par mois, pour une durée de présence effective de 26 jours, complétée par la rédaction d’un mémoire professionnel qui compte pour une partie significative de l’évaluation.

Les cours ont lieu dans Paris intra-muros.

Le programme est réparti en trois volets :

  • Un volet « conceptuel », où l’objectif est de fournir une vision aussi actuelle que possible de l’IA : apprentissage statistique, apprentissage par renforcement, avec un accent mis sur les réseaux de neurones et les réseaux profonds (Deep learning). Sont également abordées les méthodes liées à l’intelligence symbolique, notion liée à l’explicabilité des systèmes liés à l’intelligence artificielle, afin de justifier – et peut-être un jour certifier ! – les algorithmes.
     
  • Un volet « applications », où sont abordés les progrès spectaculaires récemment réalisés dans la reconnaissance d’image, l’analyse automatique de la parole, la robotique et l’interaction homme-machine, pour ne citer que quelques applications.
     
  • Un volet « transverse » lié aux aspects économiques, éthiques et juridiques de l’intelligence artificielle.
     

Les responsables de cette formation sont Geoffroy PEETERS, enseignant-chercheur de Télécom Paris, et Antoine MANZANERA, enseignant-chercheur d’ENSTA Paris, deux spécialistes à la pointe de la recherche en intelligence artificielle.

Geoffroy PEETERS travaille au sein du département Image, Données et Signal de Télécom Paris. Ses recherches portent sur le traitement du signal et l'apprentissage machine appliqué à la modification et à la description des signaux audio (parole, musique, sons environnementaux).

Antoine MANZANERA est spécialiste de Vision par Ordinateur au sein du laboratoire de Robotique et Systèmes Autonomes de l’ENSTA Paris. Il s’intéresse particulièrement aux problèmes de représentations et d’apprentissage visuels, et à l’analyse de vidéos pour la navigation autonome ou la caractérisation du mouvement humain.

Au final, le Certificat d’études spécialisées Intelligence Artificielle s’avère être la formation hybride la plus qualifiante accessible aux professionnels souhaitant se former de façon sérieuse, technique et appliquée à l’intelligence artificielle sans devoir interrompre leur carrière.

Renseignements et inscriptions sur le site de Télécom Paris Executive Education

 

thumbnail Formation certifiante "CES Intelligence Artificielle". Témoignage de Philippe Baillet.